Packet radio / APRS

PACKET RADIO (AX25) / APRS

Le packet radio a été élaboré entre 1978 et 1984 par la communauté radioamateur, le mode PACKET est un mode AFSK comme l’AMTOR (voir ci-dessus). En 1200 bauds, il permet l’accès en VHF aux BBS (serveurs Packet). C’est un mode qui permet le transport des trames APRS (Automatic Position Reporting System ou Système Automatique de Repérage de Position).

F1ZVV possède un digipeater packet radio sur 144.800 MHz, ce dernier permet de relayer des messages provenant d’autres radioamateurs dans la région. Le digipeater est également connecté à internet afin de permettre d’envoyer les trames reçues sur le réseau internet mais également d’émettre les trames des stations provenant d’internet. Les trames packet peuvent transporter de l’APRS afin de positionner les OM de la région.

Le packet radio permet plusieurs fonctions : envoi d’informations provenant des DX Clusters, l’envoi de mail, la réception d’informations météorologiques (METAR) provenant des aéroports ainsi que l’envoi de Tweet grâce à des passerelles mises en place par des OM.

En VHF, la vitesse de transmission préférée est de 1200 bauds mais d’autres vitesses existent comme 110 ou 300 bauds (pour la HF), du 9600 bauds pour la VHF et UHF, et également depuis très peu des vitesses allant jusqu’à 19200 bauds (utilisées à des fins d’expérimentations).

Pour faire du packet radio ou de l’APRS plusieurs solutions existent, tout d’abord certains appareils radioamateur possèdent cette fonction d’origine (par exemple le Yaesu FTM-100D). Il est possible d’utiliser également un ordinateur muni d’une carte son avec un logiciel de décodage spécifique (Par exemple AGW Packet Engine) ou encore de connecter un TNC (Terminal Node Controller) à l’ordinateur (Par exemple le TNC AEA PK-232).

 

Suite à venir …. en attendant, voir la carte ici